Notre ministère des jeunes appelé Youth on the Move (jeunes en action)  = vise à connecter et à équiper les 15-30 ans pour faire une différence dans leur monde.

 

Qui sont les Youth on The Move ?


Nous sommes des jeunes passionnés de Jésus. Notre vision est de voir les jeunes sauvés, guéris, libérés, équipés, épanouis, responsabilisés et servir Dieu.

 

Quand est-ce qu’on se rencontre ?


Nous nous retrouvons au minimum 1 samedi dans le mois à partir de 16h00 et parfois plus….

 

Qu’est-ce qu’on fait ?


Lors de nos réunions tu trouveras une louange dynamique, un message puissant et édifiant accompagné d’un temps de prière et de communion fraternelle.
C’est un moment où les jeunes peuvent s’amuser, bâtir des relations solides, approfondir leur relation avec Dieu et leur compréhension de La Parole de Dieu, recevoir des clés pour entrer dans leur appel et leur destiné….
Retrouve toute notre actualité sur nos différents réseaux sociaux : Facebook

 

Mais ce n’est pas tout 


Etre un Youth on The Move c’est aussi sortir dans les rues pour communiquer aux autres l’amour de Christ au travers de nos Evangélisations thématiques.

C’est pouvoir nourrir les sans-abris avec nos « opérations mains tendus – Bus de l’espoir  »  !!!

 

C’est la possibilité de mettre au service de Dieu les dons et les talents que Dieu t’a donné en rejoignant les départements de la danse, du théâtre, du mime, de la louange, de la communication…..

Mais surtout les Youth on The MOVE c’est une famille qui n’attend plus que TOI

Ressources
& témoignages

Évangile
Comment avoir une influence sur ses collègues de travail ?

En bleu de travail ou en blouse blanche, notre appartenance à Jésus nous destine à changer le monde. Et oui, rien que cela ! A raison de sept heures par jour passées en moyenne au travail, notre environnement professionnel représente l'espace privilégié pour témoigner en paroles et en actes de notre amour pour Christ et amorcer un véritable changement autour de nous. Jésus nous invite à être la "lumière du monde"professionnel dans lequel nous évoluons et à devenir des hommes et des femmes d'influence (Matthieu 5.14). Du cœur à l'ouvrage Vous souhaitez impacter favorablement votre environnement professionnel ? Pour cela, rien de plus simple : soyez vous-même ! Etant chrétien, vous avez embrassé un style de vie à la lumière de la Parole de Dieu qui se démarque naturellement du reste du monde. Souvenez-vous, Jésus déclara au sujet de ses disciples : « Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde » (Jean 17.16). Ainsi, tout disciple de Christ, étant comme Son maître, est par essence différent du monde. Comment cela se traduit-il au quotidien ? Par une attitude ir-ré-pro-chable ! Tous les jours, appliquez-vous à fournir un excellent travail. De votre auto-discipline germera la véritable influence dont vos collègues non-chrétiens ont besoin. De plus, dans ses épitres aux Colossiens, l'apôtre Paul déclare : " tout ce que vous faites, faites-le de tout votre cœur comme pour le seigneur et non pour les hommes". Votre patron est imbuvable ? Honorez-le en travaillant de tout votre cœur, comme pour le Seigneur. Aussi, si votre mission est d'entretenir les espaces publics, balayez les rues comme personne avant vous ! Etre influent, c'est avant tout laisser un souvenir impérissable de votre travail. La Parole "'incarnée " Avant de vous rencontrer, la plupart de vos collaborateurs n'auront probablement jamais lu la bible. Certains d'entre eux ont des croyances différentes des vôtres et y sont religieusement attachés. Soyez donc une "bible vivante" et enseignez-leur l'évangile par votre attitude exemplaire : exit les ragots autour de la machine à café, l’esprit de compétition, les retards et arrêts maladie intempestifs à la moindre flemmingite. Efforcez-vous de manifester les "fruits de l'esprit" (Galates 5.22) et « faites toutes choses sans murmures ni hésitations » (Philippiens 2.14). Attachez-vous à être au service de votre employeur et de vos collègues de la même façon que Jésus l'a été auprès de ses disciples. David, manager, témoigne : « J’ai choisi de ne plus travailler seul dans mon bureau mais au milieu de mes subordonnés dans un espace ouvert. Pour des raisons pratiques mais aussi pour faire disparaître symboliquement l'idée d'une hiérarchie privilégiée que j'ai toujours refusée. En tant que responsable d'environnement de travail, je tiens à traiter mes subordonnés comme mes égaux et à être à leur service. ». Influence VS popularité Si votre impact positif au travail accroît votre capital sympathie, veillez toutefois à ne pas céder au chant des sirènes, en vous attachant au fait de plaire aux autres et en recherchant  leur approbation. A la différence de l'influence qui s'inscrit durablement dans le temps, la popularité est, quant à elle, très versatile. Souvenez-vous que la foule en liesse lorsque Jésus pénétra dans Jérusalem monté sur un ânon (Jean 12.18) est la même qui, un peu plus tard, hystérique, réclamât sa mort (Marc 15.14). Et s’il arrivait qu’en prenant une initiative dans le cadre de votre travail, vous ne recueilliez pas l’approbation générale, n'ayez pas peur de déplaire, restez ferme et fidèle à vos standards moraux érigés sur la Parole de Dieu. On se souviendra de vous également pour cela. Finalement, pour être influent, soyez vous-même ! Par ce que Dieu veut faire de vous un gagneur d'âmes des temps modernes, munissez-vous de ce guide pratique "Comment devenir un gagneur d'âme" avec lequel l’Évangélisation n'aura plus aucun secret pour vous !  

En savoir plus
vie professionnelle
Travailler le dimanche, on en parle ?

Par choix économique ou par contrainte de l'employeur, travailler le dimanche se normalise en France comme ailleurs. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Au commencement des temps, après avec travaillé durant six jours à la création de toute chose, Dieu contempla avec contentement et satisfaction l'ensemble de son œuvre... et pris un jour de congé le septième jour ! (Genèse 2.2-3) Montrer l'exemple Après tout, pour quelle raison Dieu aurait-il bien sanctifié le septième jour et se  serait-Il reposé de son œuvre ? N'est-il pas un Dieu constamment à l'œuvre qui jamais ne se lasse ? Si le Créateur lui-même a observé un jour chômé, c'est peut-être parce qu'Il souhaitait qu'on en fasse autant. Non par contrainte, mais par amour et bienveillance envers nous ! Tenez. Considérons un instant notre corps comme une voiture qui nécessiterait un plein d'essence par semaine. A la fin de la semaine, le voyant du niveau d'essence affole le tableau de bord et nous évite ainsi la panne sèche sur l'autoroute. Il en est de même pour notre corps et davantage encore pour notre vie spirituelle qui nécessite que nous nous arrêtions de temps à autre, coupions le contact et fassions le plein ! Dieu souhaite nous préserver dans une bonne santé, non seulement physique et psychique, mais aussi spirituelle. Il serait dommage de devoir en arriver à la panne sèche spirituelle avant de prendre le temps de nous arrêter afin de nous régénérer auprès de Lui en reconnaissant nos besoins. Dans l'évangile de Marc, Jésus répond aux pharisiens qui lui reprochaient de guérir les malades un jour de sabbat que "Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat" (Marc 2.27). En d'autres termes, Dieu a fait du jour saint un jour de détente, non une loi à laquelle il faut religieusement nous astreindre. Une journée que j'attends avec hâte Finalement, la question n'est pas tant de savoir s'il est permis ou non à un chrétien de travailler le dimanche, mais la question serait plutôt de savoir ce dont la vie de ce chrétien a réellement besoin. Dans une ère de rendement, de surproductivité et de performance professionnelle, Dieu veut que l'on se souvienne de Lui en prenant un jour « off », que l'on passe du temps avec Lui, non sous la contrainte mais par amour. "J'ai choisi un travail qui me permettait d'avoir un vrai week-end : samedi et dimanche", raconte un frère de l’église Paris Centre Chrétien, cadre dans une banque privée. "Le dimanche, c'est la journée qui est totalement consacré à Dieu. C'est une journée que j'attends avec hâte. Ce jour me permet de le louer, de me remplir de Sa présence dans laquelle Il me donne les réponses à mes questions. C'est un jour qui me régénère tellement. Même si je suis fatigué, je me lève. D'ailleurs, je ne me pose même pas la question car Dieu est la seule bonne raison de me lever tous les dimanche matin". Notre grand pourvoyeur Si vous êtes contraint par contrat ou par nécessité financière au travail dominical, ne vous inquiétez pas : laissez le Seigneur s'en charger et Il vous rémunérera bien davantage que n'importe quelle prime ou majoration dominicale ! Demandez-Lui de revoir votre emploi du temps afin que vous puissiez vous rendre au culte et passer du temps en Sa présence ! Si encore il s'agit d'un choix délibéré de votre part ou de celui d'un de vos proches, inutile d'avoir envers cette personne un discours culpabilisant à l'image des pharisiens mais invitez-le plus à se questionner sur les besoins de sa vie spirituelle. N'oubliez-pas, la Parole de Dieu déclare : "[cherchez] premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus" (Matthieu 6.33). Pour finir, nous vous recommandons cet ouvrage du Pasteur Benny Hinn " La prière qui obtient de résultats" , véritable bombe qui révolutionnera votre vie de prière et changera vos circonstances.  

En savoir plus
celibat
Tenté(e) par les sites de rencontre ?

Nous regardons nos amis, nos collègues, certains membres de notre famille filer le parfait amour. Alors oui, nous aimons les savoir heureux, mais à force de les voir on arrive à se demander « à quand mon tour ? ». Nous, les célibataires, rêvons du grand amour : pourvoir s’unir avec quelqu’un, partager sa vie et fonder sa propre famille avec l’élu de notre cœur ! Mais parfois, cet « élu » est dur à trouver… Bien souvent, on nous dit qu’il nous faut attendre et faire confiance à Dieu car la bonne personne viendra au bon moment ; mais les mois passent et celle-ci ne vient toujours pas, alors on commence à s’impatienter. On se dit alors « Et si j’essayais moi-même de la trouver ? ». On se met donc à regarder autour de nous, parmi nos proches, nos amis, au boulot et même à l’église ; sans succès. Puis surgit une idée : « Pourquoi ne pas tenter les sites de rencontre ? Là, peut-être trouverai-je plus rapidement quelqu’un qui remplisse parfaitement mes critères ? ». Une fois sur le site on se met à taper nos critères « taille 1m90, cheveux châtain clair, yeux verts, sportif, cultivé, travailleur et de préférence chrétien ». On se retrouve avec une centaine d’hommes qui répondent à nos critères. Que faire ?  Peut-être que la personne qui est faite pour moi se trouve parmi eux tous ? Dois-je tous leur parler ? Et si on faisait un arrêt sur image et qu’on y réfléchissait plus sérieusement ?   Qu’est-ce que je recherche réellement ? Est-ce que je recherche l’amour ou est-ce que je cherche à fuir la solitude ? Être seul(e) alors que tout le monde est en couple, ça peut paraître frustrant mais est-ce une raison valable pour entrer dans une relation ? Il est aussi bien de se demander « est-ce que je me connais ? », « que suis-je prêt(e) à accepter ? », « en dehors du physique quels sont mes critères ? », « qu’est-ce que je recherche chez cette personne ? », « pourquoi ai-je envie de commencer une relation ? » etc. Il est primordial pour nous de pouvoir répondre à toutes ces questions, afin de comprendre notre motivation profonde. Est-ce que je vais dans ce site pour trouver l’amour, chercher celui ou celle qui partagera ma vie ? Ou est-ce que j’y vais parce qu’il me faut absolument quelqu’un à mes côtés ? De nos jours, les sites de rencontre sont en vogue. Cependant…   Cette démarche est-elle vraiment sûre ? Beaucoup d’entre nous, effectuons des achats via le net : on n’a pas besoin de se déplacer, on peut se connecter à n’importe quelle heure pour le faire, on évite la foule et le top du top il y a bien plus de réductions sur le site qu’en magasin. Le hic vient souvent au moment de la livraison. Le produit reçu diffère parfois tellement de celui qui était présenté sur le site ! On ne s’attendait ni à cette matière, ni à cette couleur et ne parlons pas de la taille ! On en vient donc à regretter de ne pas être allé en magasin… Il en est de même pour les sites de rencontre. Le site nous présente des hommes, des femmes, selon les critères que nous avons établis, le côté sélectif nous apporte une certaine clarté dans nos choix, mais celui-ci ne nous donne pas la possibilité de pouvoir rencontrer d’autres personnes qui seraient en mesure de nous plaire. On se base sur ce que le site nous dit d’eux, mais on ne peut pas le vérifier. Au temps d’Abraham, les sites de rencontres n’existaient pas. Abraham a envoyé son intendant pour trouver une épouse à son fils. Il avait établi une liste de critères pour celle-ci. En plus de sa liste, il a mis sa confiance en l’Éternel, il s’est appuyé sur Lui et a rappelé à son intendant la promesse que Dieu lui avait faite. Les personnes qui attendent la bonne personne, n’attendent pas parce qu’elles le veulent, mais tout simplement parce qu’elles ont décidé de faire confiance à Dieu. Elles mettent ce temps à profit en se préparant, afin d’être prêtes pour le moment où la « bonne personne » sera révélée. Chaque siècle a sa méthode et une méthode peut fonctionner pour l’un et ne pas fonctionner pour l’autre, mais ce qui fonctionnera toujours, c’est de s’appuyer sur Dieu. Dieu nous connaît. Et Il nous aime et ne veut que le meilleur pour nous. Abandonnons-nous entre ses mains, faisons de Lui notre priorité et attendons-nous  à Lui car le meilleur est à venir. Nous vous recommandons pour finir ce manuel d'étude pratique et indispensable "Maitriser son identité pour réussir son mariage " qui vous donnera toutes les clés pour vivre pleinement votre célibat et plus encore à expérimenter un mariage céleste.

En savoir plus
Foi
Comment améliorer votre technique de combat ?

Quel est votre premier réflexe lorsque l’ennemi balance devant vous une situation complexe ? Par situation complexe, nous entendons là, un combat acharné et sans relâche, déclenché par l’ennemi et ayant pour seul but de voler votre paix, détruire votre destinée et tuer toutes les semences de foi et d’espoir déposées auparavant dans votre cœur. Jean 10 :10 nous indique sans détour des plans de l’ennemi envers nous : « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire (…) ». À partir du moment où nous le savons, nous devons nous préparer à la riposte. Il n’est ici pas question de combattre les démons de jour comme de nuit et de rester focaliser sur l’ennemi au quotidien, mais d’être conscient et en alerte pour être prêt au moment venu. Lors de ces tribulations, nous sommes parfois tellement surpris du fait qu’il s’en prenne à notre personne, à notre famille ou à notre travail, que nous mettons plus de temps à réagir qu’il ne le faut. Nous tremblons, murmurons et courrons vers nos amis pour leur exposer les faits et chercher des paroles de soutien et de réconfort. Mais si au lieu de ça, nous prenions davantage au sérieux ce verset et établissions des stratégies de combats spirituels selon La Parole ? Si un problème existe, sa solution existe aussi. En effet, l’ indication contenue en Jean 10 : 10 cité précédemment ne vient pas seule et quelques chapitres plus tard, dans le livre des Ephésiens, chapitre 6 et versets 10 à 12, l’apôtre Paul nous donne ce qui doit être la clé pour combattre avec les bonnes armes : l’armure du Chrétien ! Il est bien de pouvoir réciter ce verset par cœur mais il est encore mieux de l’appliquer quand le combat commence. Tous les problèmes, ne se règlent pas de la même manière et pour mieux les affronter, nous devons connaître notre ennemi, les armes spirituelles à notre disposition mais également et surtout les promesses et les plans de Dieu pour notre vie. Car que pourriez-vous déclarer et réclamer si vous n’avez aucune idée qu’il est dans votre pouvoir de le faire et si vous ne connaissez pas ce qui vous appartient en Christ ? Qu’est-ce qui, selon vous, a sauvé Jésus pendant les 40 jours dans le désert ? Sa connaissance de la Parole du Père, la proclamation de sa Foi ainsi que sa fermeté d’esprit. Il n’a pas tremblé, n’a point bégayé, il s’est encore moins assis pour se lamenter ou murmurer sur ce qu’il se passait à ce moment-là, alors que lui avait décider d’entrer dans un moment de jeûne et de communion avec Dieu. Psaumes 82 :  6-7, nous dit ceci : « J'ai dit : Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut ; Toutefois vous mourrez comme des hommes, et vous tomberez comme l'un des princes. ». Méditez là-dessus, réécoutez les prédications de votre Pasteur et formez-vous à ce sujet. Il a de très bons livres et de grands hommes de Dieu qui abordent ce sujet. Un de ces livres est le dernier de l’Evangéliste John Ramirez, intitulé « Armé et dangereux ». Complet, pragmatique et conduit par l’Esprit, ce livre enseigne, avertit et arme les Chrétiens pour les combats les plus intenses. Qu’attendez-vous ? Procurez-vous ce guide ultime pour le combat spirituel en cliquant sur l'image.  

En savoir plus
succès
Le succès est à votre porte. Ouvrez lui !

Bonne nouvelle: Le véritable succès ne laisse aucune place au hasard. C'est une décision! Qu'il s'agisse de notre mariage, notre travail ou notre service à l'Église, notre vie en Christ nous assure à tous la victoire et une existence accomplie ! Saisissez-vous des clés du véritable succès. La Bible: ce mode d'emploi du succès Allez, avouez-le. Avez-vous déjà lu consciencieusement la notice d'explication qui accompagnait votre dernier téléviseur? et celle de votre nouveau meuble en kit suédois? En bon consommateurs de ce siècle, notre réflexe est bien souvent celui de négliger, voire de jeter, ce petit livret pourtant précieux en cas de panne . S'Il est intéressant de constater que tout produit commercialisé s'accompagne d'un mode d'emploi livré par le fabricant, il est d'autant plus étonnant d'observer que .... nous aussi ! l’Éternel a conçu l'Homme pour qu'il connaisse une vie fonctionnelle et pleine de succès. Il en tire là une divine satisfaction! Tel un fabricant consciencieux, Dieu nous fait don des Saintes Écritures, merveilleux (em)manuel de vie. Pourquoi ? Pour faire éclore par Sa Parole nos qualités naturelles mais aussi pour nous bénir d'une existence des plus victorieuses dans toutes les sphères de notre vie . Ainsi, nous pouvons lire au livre de Josué " Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. ( Josué 1.8). Le succès obéirait donc à une "loi" ? Absolument ! Qu'il s'agisse de notre vie maritale, professionnelle ou spirituelle, loin d’être le fruit du hasard ou de la chance, le succès répond à la mise en pratique des sages instructions données par notre Créateur ! Tout comme une lampe ayant pour seule vocation d'éclairer, notre vie en Jésus, quant à elle, n'a nul autre dessein que de refléter la gloire de Dieu à travers nos victoires, dons et talents ( Matthieu 25). Après tout, le véritable succès, c'est accomplir ce pourquoi nous avons été créés au moyen ce qui nous a été donné. Investir en soi... pour les autres Vous l'aurez deviné, si le véritable succès ne survient pas du jour au lendemain, il s'apparente davantage au fruit d'une décision ferme et résolue de tous les jours. En d'autres termes, pour gagner, il faut désirer la victoire ! Prenez Neymar Junior par exemple ! Le succès mondial de la star du ballon rond est le résultat de son propre investissement en son talent : des heures d'entraînement, une hygiène de vie irréprochable, une confiance en soi inébranlable mais surtout, un mental résolument paramétré pour la gagne ... et Goal ! Le voici propulsé au rang de héros national à chaque but marqué ! La Parole nous dit d'ailleurs qu' "A tes résolutions répondra le succès; Sur tes sentiers brillera la lumière. (Job 22.28). Mais qu'on se le dise, alors que la célébrité est une des conséquences possibles du succès , celle-ci n'est pas systématique et ne doit pas être ce qui anime nos entreprises. Une mère au foyer peut connaître le succès d'une vie de famille accomplie sans pour autant être exposées aux feux de la rampe. Assurons-nous donc de sonder nos motivations, de nous préserver de la convoitise et d'estimer à leur juste valeur nos véritables talents. N'oubliez pas !  Dieu nous a fait unique, il serait dommage de négliger nos petites réussites et nos grandes victoires au quotidien. Alors que Dieu vous appelle à Le servir et vous place, au considérez plutôt avec satisfaction votre service à l' église: " Ma réussite, elle se trouve dans le fait de servir Dieu en tant que conseillère auprès de nouveaux convertis. Parfois, il arrive que l'on soit fatigué, découragé ou que l'on peine à voir les fruits de notre investissement. Mais de voir les personnes grandir, être transformées et à leur tour impacter des vie, c'est une grande victoire ", raconte Marie-Lou, 22 ans, conseillère. Et en cas d'échec ? Rare sont les personnes qui connaissent la réussite sans avoir précédemment tutoyé " l'échec ". Mais sachez une chose, gérer une situation de crise et en sortir victorieux : là réside le véritable succès ! Tout comme l'or lorsqu'il est exposé à une température extrême, si vous connaissez actuellement des déconvenues, persévérez et souvenez-vous qu'en Christ, le combat est gagné d'avance ! Patience, les fruits de vos efforts sont au bout du chemin. Aussi , si le succès est prévisible, certaines situations d'échec le sont tout autant et peuvent ainsi être évitées. En tant que chrétiens, négliger de consulter le mode d'emploi de la vie, nous expose à une existence dysfonctionnelle, ou à passer à côté de bénédictions faute de connaissance. Le livre d'Osée ne manque pas de ne nous le rappeler "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants." ( Osée 4.6). Votre mariage est est en "panne" ? Pas de panique, réinitialisez-le au paramètre d'usine en parcourant ensemble le grand manuel conçu par le Fabricant en Genèse 2 . Vous ignorez certains de vos talents ? Référez-vous au Fabricant ! Enfin, veillons à ne pas nous complaire dans nos succès d'hier,  aussi grands soient -ils cela pourrait freiner l'élan de nos consécrations de demain. Une dernière chose!  à l'occasion de notre conférence exceptionnelle "Faith and Succes"  les 6, 7 et 8 juillet 2018 à l'église Paris Centre Chrétien,  visualisez enfin vos glorieux lendemains et courez aux côtés de Christ vers le véritable succès. Au programme :  trois jours de masterclass et d'exhortation exaltante, dispensés par des leaders français et internationaux en la matière.  Et c'est gratuit ! Qui dit mieux ? À vos agendas !  

En savoir plus
Foi
8 versets qui vont booster votre foi

Par la Sainte Bible, Dieu nous donne Sa Parole. Proclamée, confessée, la parole de Dieu libère une puissance surnaturelle capable de changer vos situations les plus désespérées en victoires ! S'il vous arrive de perdre la foi dans un domaine spécifique de votre vie, reprenez courage et défiez vos circonstances en vous emparant de ces sept versets clés qui, assurément, galvaniseront votre foi ! Marc 11.23 : Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne : « Ote-toi de là et jette-toi dans la mer », et s'il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir. Marc 11.24 : C'est pourquoi je vous dis : « Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir ». Nombres 23.19 : Dieu n'est point un homme pour mentir, ni fils d'un homme pour se repentir. Ce qu'Il a dit, ne le fera-t-Il pas ? Ce qu'Il a déclaré, ne l'exécutera-t-Il pas ? Esaïe 41.10 : Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, Je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. Proverbes 16.3 : Recommande à l'Eternel tes œuvres, et tes projets réussiront. Ephésiens 3.20 : Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons (…). Romains 8.38-39 : Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l' Amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. Hébreux 11.1 : Or la foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. Nous croyons profondément que la foi est essentiel pour obtenir des percées et les réponses à vos prières, alors pour recevoir des clés supplémentaires, rejoignez nous les 6,7 et 8 juillet prochains lors de notre conférence “Foi et Succès”.

En savoir plus
Foi
5 conseils indispensables pour votre succès

Le succès fait rêver de nombreuses personnes et il est le moteur de beaucoup. Qui ne s’imagine pas prospérer dans tout ce qu’il entreprend , tant sur le plan  professionnel que sur le plan financier. Étant Chrétien, il nous est impératif de faire la distinction entre le succès selon le monde et le succès selon la Parole de Dieu et les clés qu’il nous donne. Même s’il est tentant de vouloir s’inspirer et mettre en pratique les conseils juteux des différents coachs en développement personnel en vogue ou autre grands directeurs de sociétés du cac 40, ne nous laissons pas berner et ne fonçons pas tête baissée à la quête d’un succès dont les fondations ne seront pas bâties sur des fondations divines.. Il est important de se lever, d’oser et de vouloir entreprendre pour faire bouger les choses dans ce monde, en effet, Dieu nous le dit, nous sommes le sel et la lumière de ce monde, , nous sommes appelés à aller et illuminer les vies autour de nous. Pour cela, nous devons chercher avant toute chose la volonté de Dieu et méditer sur ces 5 conseils décisifs pour ne pas se retrouver hors-jeu sur la route de notre succès et avoir une meilleure compréhension du véritable succès. Réussir pour soi c’est bien mais réussir pour Dieu c’est beaucoup mieux Le succès ne devrait pas être juste personnel, votre réussite est celle de votre famille mais également celle de votre église, de votre communauté car votre succès peut contribuer à l’avancement de son Royaume par bien des manières.C’est pourquoi il est important d'entendre la voix de Dieu non seulement au démarrage d’un projet, mais également à chaque étape de celui-ci. Que tous vos projets soient basés sur une révélation de Sa part afin qu’il soit la fondation première de votre succès. Ne sous estimez pas sa puissance, il peut vous donner des idées d’entreprenariat uniques et  inattendues, des moyens de développement stratégique et de croissance rapides, quand le monde vous dira que le secteur que vous avez choisi est en crise ou alors que votre idée a déjà été tentée des milliers de fois. Le succès qui découle de l'obéissance est celui qui perdurera car basé sur le Roc, il ne tombera pas aux moments des tribulations, mais sera transformé, renouvelé par Celui qui l’a inspiré. Nos paradigmes sont nos propres limitations “Je n’en suis pas capable”, “cela nécessite des moyens trop importants pour moi”, “ ma situation actuelle ne me permet pas de me lancer pour le moment” ou encore “beaucoup de personnes se sont lancées mais aucune n’a réellement connu le succès”... Il en sera fait selon votre foi ! Sans jugement aucun, pensez-vous vraiment que ces affirmations viennent de Dieu ? Savez vous réellement que ce même Dieu est appelé le Dieu de l’impossible? Alors de grâce, sortez de vos pensées limitantes et laissez vous utiliser ! Cette idée qu’il a mis au fond de votre coeur, n’est pas de vous et certainement pas pour vous. Vous êtes simplement le canal par lequel il va passer pour bénir Son peuple, pour accroître Son Royaume, pour ramener des âmes à Lui. Cessez de voir le monde uniquement avec vos yeux, changez de perspective, prenez de la hauteur, invoquez votre Dieu afin qu’il vous montre Ses choses secrètes, Ses plans remplis d'avenir et d’espoir, qu’il a conçu avant la création du monde pour que VOUS (pas votre voisin, pas votre collègue, pas même votre partenaire) les réalisiez. Laissez ces pensées qui vous freinent et accrochez vous plutôt á la Parole de votre créateur, à ce qu’il dit de vous, aux promesses que vous avez reçues, méditez les. C’est là, la clé que nous donne la Bible, afin d’avoir du succès dans tout ce que nous entreprendrons. Seul c’est bien mais à plusieurs c’est mieux. Nous pensons souvent que seul, nous allons plus vite, mais l’adage veut qu'à plusieurs nous allions plus loin. Sur la route de votre succès, Dieu mettra à coeur à certaines personnes,  futurs associés, collaborateurs ou investisseurs de vous aider. C’est ce que nous appelons les “connections divines”. On ne sait pas comment, ni pourquoi ces personnes se sont retrouvées sur notre route et nous ont apporté une aide, un conseil précieux, une clé pour débloquer une situation sur laquelle nous butions depuis des jours et parfois même des mois. Soyez sûr qu’il a pourvu à chaque besoin humain et financiers pour la réalisation de Sa vision. Votre rôle à vous sera de prier continuellement pour avoir un esprit de discernement,de sagesse et pour ôter toute confusion et distraction dans vos relations. Il n’y a pas de succès sans sacrifices Le succès requiert son lot de sacrifices personnels et familiaux. Pour accomplir cette vision qui vous a été donnée, vous allez certainement manquer plusieurs célébrations familiales, quelques dîners avec vos amis, vous allez surtout devoir faire preuve d’une discipline inébranlable. L’idée n’est pas de vivre en reclus  et de s’exclure de toute vie sociale, mais de faire preuve de discipline. Le succès demande un investissement personnel important, des concessions nécessaires, des temps de formation, et des temps de jeun et de prière.La Bible nous raappelle qu’il y a un temps pour chaque chose, à vous d’apprendre à prioriser vos activités et vos relations. Là encore, la prière et le Saint Esprit seront vos meilleurs alliés. Ne faites pas les choses par vous même et avant chaque décisions, consultez Dieu! Nous savons que la formation est un élément indispensable au succès, c’est pourquoi, nous vous offrons la possibilité de recevoir des clés supplémentaires précieuses à votre succès et effectuer une accélération en profondeur dans la concrétisation de vos projets, rejoignez nous donc les 6,7 et 8 juillet prochains lors de notre conférence “Foi et Succès”. La chance arrive une fois, mais la grâce, elle, est permanente. Le succès ne peut pas n’être qu’une affaire de chance. Le succès qui perdure dans le temps est le résultat d’une vision, d'obéissance, de prières, de travail et de sacrifices: Vous pouvez vous lancer dans un projet sans consulter Dieu, vous aurez peut-être la chance de le voir se concrétiser et même de gagner de l’argent avec. Mais quand nous regardons à ces grands entrepreneurs du monde, nous remarquons que du créateur du plus grand réseau social de tous les temps, les actions sont aujourd’hui critiquées , aux vedettes de la chansons aux fins tragiques , ce genre de succès dure pas. Ne négligeons pas la grâce, ce cadeau que nous offre Dieu, sans que nous le méritions: La grâce de Dieu peut ouvrir des portes que personne n'aurait pu imaginer ouvrir, elle peut transformer une simple vision en une entreprise florissante et bénéfique au Royaume de Dieu. Contrairement à la chance, la grâce, elle, est permanente, elle n’est pas le fruit du hasard et ne se dérobe pas au moment de grands troubles. Quand il s’agit d'entreprendre, de mener à bien une vision, le succès d’un Chrétien doit être basé sur la Parole de Dieu et non d’après les critères du siècle présent. La Bible nous invite fortement à rechercher avant toute chose le Royaume de Dieu et sa justice, c’est en faisant de cela une priorité dans tout ce que nous faisons, que nous pouvons alors recevoir TOUS- les désirs de nos coeurs. Nous savons que la formation est un élément indispensable au succès, alors pour recevoir des clés supplémentaires précieuses à votre succès et effectuer une accélération en profondeur dans la concrétisation de vos projets, rejoignez nous les 6,7 et 8 juillet prochains lors de notre conférence “Foi et Succès”.  

En savoir plus
Caractère
5 conseils  pour discerner la voix de Dieu de celle de l’ennemi

Qui ne s'est est jamais imaginé à la place d'Abraham, grand homme de foi devant l'Eternel, lorsque Dieu lui dit : "Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai." (Genèse 22). Comment était-t-il sûr que cette injonction lui venait bien de Dieu et non de l'ennemi ? Qu'il s'agisse de décisions cruciales de l'existence ou de choix pratiques de la vie quotidienne, voici cinq précieux conseils qui vous aideront à discerner la voix de Dieu de celle de l'ennemi 1. Le témoignage intérieur Bien que les saintes écritures n'abondent pas en détails sur l'état émotionnel d'Abraham après qu' il ait reçu l'ordre divin de sacrifier son fils Isaac, la bible ne nous décrit pas un homme attristé et abattu mais nous suggère plutôt la paix, l'abnégation et le pas résolu duquel " Abraham se leva de bon matin[...]" pour exécuter, courage en bandoulière, l'ordre de son Dieu. Quelle que soit votre situation,souvenez-vous que ce qui est juste et vrai procure la paix et que même les combats les plus ardus se livrent dans la quiétude lorsqu'ils sont initiés par Dieu "car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir." ( Philippiens 2.13). 2. " Dieu a-t-il réellement dit "? Un grand classique! A l'image d’Ève dans le Jardin d'Eden ( genèse 3.1) ou de Jésus dans le désert de Judée (Matthieu 4), la voix lancinente et séductrice de Satan s’emploiera continuellement à instiller en nous doute et remise en question des saints commandements de Dieu.Résistez à la tentation en proclamant la Parole mettra en déroute l'ennemi. 3. Du calme, du calme! [one_half padding="0 2px 0 2px"] Agitation et précipitation sont autant de salves de l'ennemi en direction de nos pensées lorsque nous faisons face à d'importantes décisions. Pour faire taire cette cacophonie intérieure et agir avec sagesse, rien de tel que de faire silence et laisser Dieu nous parler. Du calme intérieur émergera la voix et le bon conseil de Dieu. [/one_half] [one_half_last padding="0 2px 0 2px"] [/one_half_last] J'ai donné une demeure à mon peuple, à Israël, et je l'ai planté pour qu'il y soit fixé et ne soit plus agité, pour que les méchants ne l'oppriment plus comme auparavant. (2 samuel 7.10) 4. Le don de discernement Au son d'un simple "Allo?!" nous reconnaissons la voix de nos bien-aimés. Il en est de même pour la voix familière et rassurante de notre Père Célèste qui nous a fait don du discernement spirituel. Et notre cœur reconnait bien plus que nous ne pouvons l'imaginer. La Parole dit que : "Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers. " (Jean 10.4-5) 5. Condamnation vs Encouragement " Tu as encore échoué ", " tu n'es pas assez intelligent(e) ", "  il est trop tard "... alors que le diable aura toujours des paroles rabaissantes de jugement et de condamnation à notre égard, la voix de Dieu, au contraire nous encourage et nous escorte par l'amour qu'elle nous témoigne.

En savoir plus
Mariage
5 choses que j’aurais aimé savoir avant le mariage !

Chacun a une idée plus ou moins toute faite du mariage et cela se fait par rapport à l’éducation que nous avons reçue, la culture dans laquelle nous avons grandi, les valeurs que nous avons reçues. On sait comment se passe le mariage dans les grandes lignes, or le mariage est un domaine rempli de détails auxquels on ne pense pas forcément. Vous allez découvrir  5 choses qu’il faut savoir avant de se marier.  1. Le mariage n’est pas un conte de fée ! Notre image du mariage peut être faussée, erronée par des films que l’on voit à la télé, par notre imagination, par nos pensées, par certains stéréotypes. Après il y a la fiction et la réalité. On nous montre souvent les bons côtés du mariage et nous faisons l’impasse sur l’autre côté. Comme il est dit généralement dans les cérémonies de mariage : le mariage est pour le meilleur et le pire. Bien souvent, ce sont dans les mauvais moments du mariage que le couple peut soit s’éloigner l’un de l’autre, soit se renforcer, se fortifier. Les moments difficiles peuvent arriver mais tout dépend de la manière dont vous allez gérer la situation. 2. Une fois marié, tu  découvriras certains aspects chez l’autre que tu ne connaissais pas. Avant de se marier on connaît le conjoint dans sa globalité mais c’est en vivant avec, jour après jour que l’on apprend à mieux se connaître. On accepte plus facilement les qualités que les défauts de l’autre mais dans le mariage il faut faire avec parce que personne n’est parfait. Comment faire pour vivre avec les défauts de notre conjoint ? La Bible est claire et précise ! « Supportez-vous les uns les autres, et si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. » Colossiens 3 : 13   3. Ne cherchez pas à changer l’autre mais changez-vous, vous-même ! [one_half padding="0 2px 0 2px"] [/one_half] [one_half_last padding="0 2px 0 2px"] Certaines fois on s’attend à ce que notre conjoint soit comme on veut, trait pour trait, qu’il réponde à tous nos désirs. Or, il faut savoir que chaque personne est différente, unique. Les désirs ne sont pas les mêmes, par exemple ce que tu juges important peut être aux yeux de l’autre insignifiant et vice versa. [/one_half_last] Cependant, on peut et on doit prier pour son conjoint de sorte qu’il ait le caractère que Dieu nous demande. Forcer la personne n’apportera rien de bon, au contraire, cela n’attirera que des disputes. C’est le Saint Esprit qui convainc les cœurs. Par contre, il ne faut pas chercher à changer l’autre mais se regarder soi-même et modifier son propre caractère car on a forcément des choses à changer aussi.   4. Pour obtenir certaines choses, il faudra avoir de la patience. Ce n’est pas parce que tu as obtenu certains souhaits rapidement que tout fonctionnera de cette manière. Il y a des choses qui demandent du temps, de la prière, de la persévérance, de la patience. « Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance. »  Romains 15 :4   5. Quelles que soient les difficultés vous allez vous en sortir si vous le décidez ! Vous pouvez me demander comment ? La réponse est simple, tout est une question d’attitude, le comportement que vous allez avoir face à la situation. Sachez que vous n’êtes pas seul, Dieu est là. On peut se confier en lui, s’appuyer sur sa parole. « C’est pourquoi, mes bien-aimés, et très chers frères, vous qui êtes ma joie et ma couronne, demeurez ainsi FERMES dans le Seigneur, mes bien-aimés ! » Philippiens 4 : 1 « Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ; mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain. » Ecclésiaste 7 : 8

En savoir plus
Foi
Reconnaître La Voix de Dieu – Dorothée Rajiah

De nos jours beaucoup de voix essayent de nous influencer, or nous devons apprendre à reconnaître la voix de Dieu et à ne suivre qu’elle. Pour éclairer les enfants de Dieu à propos des diverses voix qui existent dans notre monde, le Pasteur Dorothée Rajiah détaille ici 4 voix qui nous parlent constamment : la voix de la chair, du conjoint, de la famille, et du monde. Un message édifiant pour rester continuellement dans la volonté de Dieu ! Retrouvez plus de messages sur notre boutique  

En savoir plus