2018 fut une année riche en événement, une année riche en enseignement, mais plus que tout , 2018, fût une année d’étirement et de transformation.

Que ce soit sur le plan personnel, professionnel ou ministériel, 2018, vous a poussé à mettre un pied hors de votre zone de confort pour y découvrir toute l’amplitude des plans de Dieu pour votre vie. Cette année marquait le commencement d’une nouvelle saison, et pour y entrer le cœur et l’esprit nettoyés, LA RENCONTRE AVEC DIEU était une des étapes primordiales pour beaucoup d’entre nous. En effet, ce moment privilégié, en tête à tête avec notre Dieu, a permis en 2018, à plus d’une centaine de personnes, d’être restaurés dans les cœurs, dans leurs esprits et dans leurs pensées.

 LA RENCONTRE AVEC DIEU

 La Rencontre avec Dieu est LE lieu de transformation par excellence, le lieu qui ouvre votre cœur à recevoir et à libérer le pardon dans votre vie, le lieu où Dieu s’invite au plus près de vos peurs, de vos craintes, des choses qui vous font culpabiliser, des vos pires hontes pour les confrontés à sa Parole et vous libérer des mensonges de l’ennemi et des chaînes qui vous retiennent en captivité.

Cliquez sur ce lien pour vous inscrire à la prochaine RENCONTRE AVEC DIEU.

 

LE SÉMINAIRE PROPHÉTIQUE 

avec la participation exceptionnelle du Prophète Bernard Blessing.

Sa présence est toujours une grande bénédiction et vous pouvez être sûrs que lorsque cet homme de Dieu se déplace, la Parole que l’Éternel livrera au travers de son serviteur sera puissante, impactante et vous apportera des clés redoutables pour diriger et mettre en place votre année à venir, le tout en la rendant efficiente pour Dieu et son Royaume.

Cliquer sur ce lien pour découvrir l’invitée de notre séminaire prophétique 2019.

 

LES BAPTÊMES D’EAU

La Bible déclare dans Marc 16:16 que : » Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé […] ».

C’est ce pas de foi qu’on fait, à Paris Centre Chrétien, en 2018, plus d’une centaine de personnes en s’immergeant dans les eaux du baptême. Cette étape majeure dans la vie d’un chrétien marque une transformation mais plus que tout une décision de faire de Jésus Christ son Seigneur et son Sauveur.

Cliquez ici pour connaître la date de notre prochaine session de baptême d’eau.

 

LA FÊTE DE LA MOISSON

Notre grande fête familiale qui célèbre non seulement les âmes sauvées au travers des groupes de maison de notre Eglise Paris Centre Chrétien, mais également le travail admirable et constant de tous les leaders et responsables de GDM qui tous les mardis et mercredis ouvrent les portes de leurs maisons afin de diffuser l’Evangile de Christ et former des disciples de Christ.

Cliquez ici pour connaître le groupe de maison le plus proche de chez vous.

 

LA CONFÉRENCE STEP OUT

Ce fut une conférence de feu! Une armée de jeunes disciples en mouvement, prêts à sortir de leur zone de confort et entrer dans le meilleur de Dieu pour eux. C’est aux côtés de Bastien Cuenot et de David Bonhomme que la jeunesse en mouvement de notre église Paris centre Chrétien s’est connectée de plus belle à ses objectifs, son appel et ses rêves.

Cliquez sur le lien pour vous connecter à cette jeunesse en mouvement et décidez maintenant d’impacter votre génération.

 

RUBIS 2018

Parce qu’il n’y rien de plus puissant que des femmes qui se rassemblent pour se former, prier et rêver ensemble, votre église Paris Centre Chrétien avait concocté à ses dames, une conférence unique avec des orateurs et oratrices stratégiques. Le Bishop Alen Coleman et son épouse Angela Coleman, l’Evangéliste Audrey Mack et bien sur le Pasteur Dorothée Rajiah, ont eu à coeur de communiquer à toutes les sœurs, un grand rappel de la part du Seigneur.

Cliquez ici pour revivre les meilleurs moments de cette conférence extraordinaire et laisser transformer et fortifier par la Parole du Seigneur.

 

LA CONFERENCE FOI & SUCCES

Cette conférence était celle à ne manquer sous aucun prétexte pour les entrepreneurs en Christ et ceux qui veulent bâtir un succès solide pour le royaume de Christ.

Foi et succès était une conférence imaginée sur mesure pour vous faire avancer, progresser et prospérer, en vous livrant des clés faciles à mettre en pratique dans votre quotidien et ainsi accéder à la réussite à laquelle vous aspirez.

Cliquez ici pour retrouver les messages de nos orateurs et réécouter cette conférence dans son intégralité.

2018 a été une très belle année et nous sommes dans l’expectative de ce que 2019 apportera aux disciples de Christ.

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux ainsi qu’une année 2019 riche et explosive.

Que la main de l’Eternel se pose sur chacune de vos situations et que vous voyez sa Parole se manifester dans tous les domaines de votre vie.

 

L’équipe de la rédaction.

Ressources
& témoignages



Témoignage
Pasteur Selvaraj Rajiah – 7 conseils que toute nouvelle personne de l’église devrait retenir de lui

Si cela est votre cas, nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à la maison ! Nous sommes heureux que vous ayez décidé de vous planter dans cette grande et belle maison et nous sommes certains que  jours après jours, mois après mois, les semences qui tomberont dans votre cœur porteront de bons fruits pour la gloire de notre Seigneur. Vous avez assurément entendu  parler de cet homme de Dieu, grand bâtisseur du Royaume,  que nous honorons cette semaine sur le blog de Paris Centre Chrétien. Il ne vous est peut-être pas familier, mais son nom scelle les murs de l’Eglise Paris Centre Chrétien, son cœur y résonne encore, et même sept années après son départ ses valeurs persistent.  Mais que vous dirait le pasteur Selvaraj Rajiah s’il vous rencontrait durant une réunion comme « Faisons connaissance » par exemple? Voici sept conseils venant de lui, que toute nouvelle personne de l’Eglise devrait garder, chérir et appliquer pour bien grandir : Ne pas être un chrétien « flacky » (flocon) c'est à dire qui plane dans les sphères spirituelles mettant de côté les réalités. Ayez foi en Dieu, ni plus, ni moins. Comprenez les choses de Dieu et faites-Lui confiance de tout votre cœur ! Être bâti et fondé dans la Parole. Réalisons-nous l’intensité de la Parole de Dieu ? Aimez sa Parole, attachez-vous à elle !  Avoir une colonne vertébrale spirituelle. Enracinez-vous dans une Eglise ! Engagez-vous dans la vision de Dieu !  Avoir un esprit d’excellence « Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes. » Colossiens 3 :23 Être intègre et loyal Confessez-Lui vos péchés et demande-Lui de vous aider à vivre dans la transparence. Être discipliné et tenir ses promesses, n'avoir qu'une parole. Marchons dans l’obéissance et portons du fruit !   Être persévérant dans les épreuves et avoir confiance en Dieu. Résistez et combattez le bon combat de la foi ! Toute sa vie, il a fait preuve de dévouement et d’intégrité pour l’avancement de l’Evangile et son œuvre ne s’est pas éteinte. Notre Eglise porte encore son flambeau et nous ne voulons pas l’oublier. Fraternellement, L’équipe de la rédaction

En savoir plus
Témoignage
7 Infos étonnantes que vous ignoriez sans doute à propos du Pasteur Selvaraj Rajiah

En savoir plus
Témoignage
La vie de Pasteur Selvaraj en 7 versets clefs

Nous sommes dans notre semaine spéciale durant laquelle, nous honorons  le fondateur de notre grande maison. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir ou de redécouvrir  7 de ces versets préférés. Comme son père, le verset de  Jacques 5 :16 « la prière agissante du juste a une grande efficacité »  était un des versets préférés du Pasteur Selvaraj Rajiah.  Un verset qui prend vie et se manifeste dès  sa naissance, et qui l’accompagne tout au loin de son chemin de foi. Ne doutant pas une seule seconde de la puissance de la Parole de Dieu, le verset de Marc 11 :22-24 « …  Ayez foi en Dieu... si quelqu’un dit à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur mais crois que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir… Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s’accomplir » était une recommandation précieuse pour notre Homme de Dieu. Le pasteur Selvaraj avait l’assurance que Dieu est un bon Dieu et qu’i est bon tout le temps (God is Good all the time). De l’Inde à la France, en passant par les Etats-Unis, là où il se trouvait, il était conscient du Psaume 133 :3 : « c'est là que le Seigneur envoie la bénédiction, la vie pour l’éternité » ; un verset qui lui parlait encore mieux en anglais : « For there the Lord command the blessings, life forevermore. ». Pour y arriver, il doit travailler durement et faire preuve d’obéissance et d’une confiance sans faille en son Dieu.  Il sait où puiser le courage de rebondir dans les temps des troubles, peines et difficultés, et médite régulièrement  1 Samuel 30 :6 : « David fut dans une grande angoisse ; car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l’amertume dans l’âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David reprit courage en s’appuyant sur l’Eternel ; son Dieu » Pas étonnant donc,  qu’il accomplisse l’œuvre du Royaume de Dieu avec excellence et constance se reportant à 2 Corinthiens 4 :16-17 « C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles ». Dans cette sainte tâche, Il est entouré d’une équipe formidable. Il connait et exhorte chacun de ses précieux collaborateurs comme dans 2 Timothé 1 : 12 « C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains » ; porter ensemble la vision, chacun accrocher à nos rêves selon la volonté de Dieu c’est le but. Nous voyons enfin que la grâce de Dieu déborde dans sa manière d’achever sa mission Philippiens 3 :13-14 : « Oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste en Jésus-Christ ». Nous avons tous la grâce d’avoir la vie du Pasteur Selvaraj comme model d’engagement, de leadership ; de mentorat d’apostolat et d’excellence pour l’œuvre de Dieu alors inspirons-nous !

En savoir plus
Article
Pasteur Selvaraj Rajiah en 7 dates clés

En savoir plus
Foi
#Flashback 2018

2018 fut une année riche en événement, une année riche en enseignement, mais plus que tout , 2018, fût une année d'étirement et de transformation. Que ce soit sur le plan personnel, professionnel ou ministériel, 2018, vous a poussé à mettre un pied hors de votre zone de confort pour y découvrir toute l'amplitude des plans de Dieu pour votre vie. Cette année marquait le commencement d'une nouvelle saison, et pour y entrer le cœur et l'esprit nettoyés, LA RENCONTRE AVEC DIEU était une des étapes primordiales pour beaucoup d'entre nous. En effet, ce moment privilégié, en tête à tête avec notre Dieu, a permis en 2018, à plus d'une centaine de personnes, d'être restaurés dans les cœurs, dans leurs esprits et dans leurs pensées.  LA RENCONTRE AVEC DIEU  La Rencontre avec Dieu est LE lieu de transformation par excellence, le lieu qui ouvre votre cœur à recevoir et à libérer le pardon dans votre vie, le lieu où Dieu s'invite au plus près de vos peurs, de vos craintes, des choses qui vous font culpabiliser, des vos pires hontes pour les confrontés à sa Parole et vous libérer des mensonges de l'ennemi et des chaînes qui vous retiennent en captivité. Cliquez sur ce lien pour vous inscrire à la prochaine RENCONTRE AVEC DIEU.   LE SÉMINAIRE PROPHÉTIQUE  avec la participation exceptionnelle du Prophète Bernard Blessing. Sa présence est toujours une grande bénédiction et vous pouvez être sûrs que lorsque cet homme de Dieu se déplace, la Parole que l’Éternel livrera au travers de son serviteur sera puissante, impactante et vous apportera des clés redoutables pour diriger et mettre en place votre année à venir, le tout en la rendant efficiente pour Dieu et son Royaume. Cliquer sur ce lien pour découvrir l'invitée de notre séminaire prophétique 2019.   LES BAPTÊMES D’EAU La Bible déclare dans Marc 16:16 que :" Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé [...]". C'est ce pas de foi qu'on fait, à Paris Centre Chrétien, en 2018, plus d'une centaine de personnes en s'immergeant dans les eaux du baptême. Cette étape majeure dans la vie d'un chrétien marque une transformation mais plus que tout une décision de faire de Jésus Christ son Seigneur et son Sauveur. Cliquez ici pour connaître la date de notre prochaine session de baptême d'eau.   LA FÊTE DE LA MOISSON Notre grande fête familiale qui célèbre non seulement les âmes sauvées au travers des groupes de maison de notre Eglise Paris Centre Chrétien, mais également le travail admirable et constant de tous les leaders et responsables de GDM qui tous les mardis et mercredis ouvrent les portes de leurs maisons afin de diffuser l'Evangile de Christ et former des disciples de Christ. Cliquez ici pour connaître le groupe de maison le plus proche de chez vous.   LA CONFÉRENCE STEP OUT Ce fut une conférence de feu! Une armée de jeunes disciples en mouvement, prêts à sortir de leur zone de confort et entrer dans le meilleur de Dieu pour eux. C’est aux côtés de Bastien Cuenot et de David Bonhomme que la jeunesse en mouvement de notre église Paris centre Chrétien s’est connectée de plus belle à ses objectifs, son appel et ses rêves. Cliquez sur le lien pour vous connecter à cette jeunesse en mouvement et décidez maintenant d’impacter votre génération.   RUBIS 2018 Parce qu’il n’y rien de plus puissant que des femmes qui se rassemblent pour se former, prier et rêver ensemble, votre église Paris Centre Chrétien avait concocté à ses dames, une conférence unique avec des orateurs et oratrices stratégiques. Le Bishop Alen Coleman et son épouse Angela Coleman, l’Evangéliste Audrey Mack et bien sur le Pasteur Dorothée Rajiah, ont eu à coeur de communiquer à toutes les sœurs, un grand rappel de la part du Seigneur. Cliquez ici pour revivre les meilleurs moments de cette conférence extraordinaire et laisser transformer et fortifier par la Parole du Seigneur.   LA CONFERENCE FOI & SUCCES Cette conférence était celle à ne manquer sous aucun prétexte pour les entrepreneurs en Christ et ceux qui veulent bâtir un succès solide pour le royaume de Christ. Foi et succès était une conférence imaginée sur mesure pour vous faire avancer, progresser et prospérer, en vous livrant des clés faciles à mettre en pratique dans votre quotidien et ainsi accéder à la réussite à laquelle vous aspirez. Cliquez ici pour retrouver les messages de nos orateurs et réécouter cette conférence dans son intégralité. 2018 a été une très belle année et nous sommes dans l'expectative de ce que 2019 apportera aux disciples de Christ. Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux ainsi qu’une année 2019 riche et explosive. Que la main de l’Eternel se pose sur chacune de vos situations et que vous voyez sa Parole se manifester dans tous les domaines de votre vie.   L’équipe de la rédaction.

En savoir plus
Foi
Esprit de Noël VS Saint Esprit

Il était une fois dans un pays fort lointain un esprit vêtu de rouge observant les effets qu’il a sur les habitants de la terre pendant une certaine période de l’année, la période de Noël. Chaque année il se plaçait à cet endroit et se glorifiait de son impact, en effet il apportait, paix, joie, bonheur partout où il allait ; mais chaque année il se demandait aussi ce que les gens devenaient quand il partait, il se demandait si son travail avait un sens, si la véritable signification de Noël ne s’était pas estompée avec le temps. Un jour, alors qu’il observait comme à son habitude tous les habitants de la terre, il vit apparaître un grand esprit majestueux, tout de blanc vêtu et dégageant une lumière blanche étincelante. Il engagea donc la discussion avec lui : « Je pense vous avoir déjà vu quelque part mais je ne me rappel plus où exactement, comment vous appelez-vous ? Dit l’esprit de Noël d’un ton perplexe - Je suis le Saint Esprit » Répondit l’esprit majestueux d’un ton calme. Après avoir demandé l’identité de cet esprit, l’esprit de Noël marqua une longue pause car il se demandait vraiment où il avait pu le rencontrer, n’attendant pas la fin de sa réflexion le Saint esprit lui posa à son tour une question : « Connais-tu la réelle signification de Noël ? -Oui bien sûr, lui répondit l’esprit de Noël avec hâte ; nous fêtons Noël pour célébrer la naissance de Jésus Christ. -Penses-tu que Noël est toujours là pour célébrer la naissance de Jésus Christ ? -Je pense qu’il y a de nombreuses personnes qui célèbrent encore la naissance de Jésus-Christ mais qu’il y a aussi beaucoup de personne qui oublient totalement le sens premier de Noël » dit avec un air désolé l’esprit de Noël. Après avoir entendu cette réponse le Saint Esprit senti que l’esprit de Noël était désolé de la situation et il lui demanda donc de lui expliquer l’effet qu’il avait sur le monde pendant cette période de Noël. L’esprit de Noël lui expliqua donc : « je suis très content que tu me poses cette question étant donné que je suis fier de l’effet que j’ai sur les gens, en effet pendant Noël et grâce à moi les gens sont heureux, ils se pardonnent les uns les autres, ils partagent entre eux ». Après avoir entendu cela le saint esprit lui dit : « mais à la fin de la période de Noël, une fois que tu es parti, comment réagissent les personnes que tu laisses ? -Ils redeviennent comme avant » répondit-il avec une pointe d’émotion dans la voix. Après avoir entendu cela Le Saint- Esprit prit le temps de lui expliquer les effets qu’il avait sur les personnes qu’il touchait, il lui expliqua que contrairement à l’esprit de noël ces effets étaient plus durables et étaient plus profonds. En effet le saint esprit lui expliqua qu’il était présent tout au long de l’année et à chaque instant ; l’esprit de noël lui demanda donc comment il faisait et il lui répondit : « Une fois qu’une personne accepte Jésus dans sa vie et le reçoit dans son cœur, je suis automatiquement envoyé aux côtés de cette personne pour l’aider dans sa marche avec Jésus Christ, je deviens donc son véritable ami. -Woooooooow, c’est vraiment super ce que tu fais, puis tu as la solution pour faire durer tes effets et pour rester à jamais aux côtés des personnes que tu aides, tu penses que je pourrai devenir comme toi ? Dit-il d’un air enthousiaste -Hélas tu ne peux pas devenir comme moi mais tu peux m’aider par un autre moyen. Répondit le Saint Esprit -De quel moyen ? Demanda l’esprit de Noël en coupant pratiquement la parole au Saint Esprit -Tu pourrais faire en sorte de faire rappeler aux gens que tu touches la vraie signification de Noël c’est-à-dire la naissance de Jésus Christ et à partir de là les conduire à accepter Jésus dans leurs cœurs. Dit d’un air aimant le Saint Esprit ». Après cette proposition l’esprit de Noël s’empressa d’accepter la proposition du saint esprit car il s’était rendu compte que la solution à ses préoccupations se trouvait en lui. Après leur rencontre, le saint esprit voulant s’assurer de sa transformation lui laissa un livre s’intitulant « Bonjour, Saint-Esprit ». A la suite de sa lecture l’esprit de Noël changea radicalement la vision qu’il avait de lui-même

En savoir plus
musique
La musique, oui ! Mais laquelle ?

Dans les transports en commun, au supermarché,… partout et tout le temps, la musique rythme notre quotidien. Puissant trait d’union en les cieux et les hommes, c’est au milieu des louanges de son peuple que l’Eternel a choisi de manifester Sa présence (psaumes 22.3). Arme de distraction massive aux mains de l’ennemi, la musique peut aussi corrompre et séduire. Un chrétien peut-il tout écouter ? Choisissez la bande son de votre vie ! La musique,qui peut véritablement s’en passer ? Don de Dieu pour les hommes, la louange résonne en une mélodie universelle en chacun denous ; et pour cause, Dieu a créé la musique pour que nous puissions Le louer et chanter Sa gloire ! Quoi de plus doux aux oreilles de l’Eternel que le chant du cœur de ceux qui l’aiment ? La Bible nous dit d'ailleurs que l'Eternel siège parmi les louanges de son peuple (psaumes 22.3). A l’église comme à la maison, la musique a une influence spirituelle évidente dans notre vie chrétienne. Partenaire du combat spirituel par excellence, elle constitue une arme de poing incomparable pour lutter contre toute forme d’oppression démoniaque. Ainsi, nos chants à la gloire de Dieu ont le pouvoir de changer littéralement l’atmosphère. Souvenez-vous, alors que le roi Saül se trouvait tourmenté par de mauvais esprits, David, jeune chantre et futur roi d’Israël " prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l'aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui."(1 Samuel 16. 14-23). Clés de délivrance surnaturelle, les mélodies célestes entonnées par les apôtres Paul et Silas du fond de leur prison à Philippes avaient littéralement pulvérisé les chaînes de leur captivité (actes 16.23).  Dans la détresse comme dans la joie, les Saintes Ecritures nous exhortent à entretenir notre esprit « par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout notre cœur les louanges du Seigneur ». (Éphésiens 5.19). De toute évidence, si la musique a le pouvoir d'inviter l’Esprit de Dieu dans nos vies, la musique du monde peut, à l’inverse, être un canal d’oppression et de distraction spirituelles. Car si Dieu est un gentleman ne venant uniquement sur invitation, Satan en bon opportuniste, guette quant à lui la moindre de nos négligences pour s’introduire dans nos vies. Et c’est en connaissance de cause ! Celui que l’Eternel appelait « Astre Brillant » ou « fils de l’aurore » (Esaïe 14.12), au commencement des temps, connaît parfaitement la puissance de la louange dans la vie des enfants de Dieu. Adorateur destitué, chérubin déchu, les luths et les tambourins de Lucifer retentissaient dans les cieux à la gloire de l’Eternel jusqu’à ce que l’orgueil corrompt son cœur. Depuis, procédant par imitation, Satan détourne la musique pour distraire, pervertir et tourmenter. Tenez par exemple, n’avez-vous pas remarqué comme une chanson du monde aux paroles peu glorieuses et au refrain accrocheur retient notre attention de façon quasi hypnotique ? Idoles des jeunes  Mimétisme, mode, besoin d'identification… avec leur musique, les « stars » du monde jouissent d’un fort pouvoir d’influence, notamment sur les réseaux sociaux, auprès d’une «génération tête baissée», en pleine construction identitaire. Bien loin des préceptes divins, ces idoles des jeunes font la promotion d’un style de vie charnelle et surenchérissent de provocations pour susciter l’admiration. Avides d’approbation et galvanisées par la culture du « like », c’est sur des rythmes entêtants que nombre d’entre elles sacrifient la morale sur l’autel de la popularité. Pire encore : certaines célébrités confient ouvertement avoir recours à des pratiques occultes pour demeurer en tête des charts et y trouver une source d’inspiration démoniaque. En résultent des tubes ayant  pour muse la dépression, magnifiant la souffrance, les stars s’épanchent à loisirs sur leurs pensées les plus sombres desquelles elles puisent leurs aspirations artistiques. («  spleen », mélancolie poétique, glorification de la mort). Mais qu’on se le dise: « N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui » nous avise la Parole de Dieu (Philippines 1.15). Autrement dit, Dieu haitle monde, c’est un peu comme l’eau et l’huile : ils ne peuvent par nature se mélanger. Il en est de même pour ce qui nourrit notre esprit. Quelle est la teneur du message de la chanson que j’écoute ? Les paroles sont-elles à la gloire de Dieu ou au contraire, promeuvent-elles des idées contraires aux recommandations bibliques de sainteté ?  De toute évidence, la foi vient de ce que l'on entend et même dans la solitude du casque audio, assurons-nous que ce que nous entendons soit la Parole de Dieu ! A l’inverse, si ce que nous écoutons a pour teneur d’encourager l’immoralité sexuelle, la dégradation de l’image de la femme, la consommation de drogues ou d’alcool, ou d’ériger en idole des jeunes un amour exacerbé de l'argent…. pas sûr que Dieu trône durablement à la première place de notre cœur. Immanquablement, notre style de vie qui s’en trouvera impacté, cèdera la place à des considérations bien peu spirituelles. A contre courant de nos fils d’actualités d’Instagram ou de Facebook, La Bible nous encourage à ne pas nous "conformer au siècle présent » mais plutôt à nous nourrir de la volonté de Dieu et de faire Son œuvre.  En tant que chrétiens, nous sommes appelés à briller comme des flambeaux dans le monde » ! Bien plus que ces  stars, qui elles, brillent d’une bien pâle lueur. Le choix de la playlist " Avant de rencontrer Christ j’étais critique musical pour la presse et les maisons de disques."  raconte une sœur. " Du hip hop au jazz, en passant par le métal, toujours à l'affût des dernières sorties d'album ou du prochain concert, mes oreilles ont tout entendu. Pendant un épisode de dépression et de profonde quête intérieure, la musique était mon refuge. Puis un jour, Dieu est venu me rencontrer dans ma chambre. Pour atteindre mon cœur, il a utilisé une chanson ; celle d’un père à sa fille. Ces quelques 4’40’’  ont changé ma vie. A défaut d'un être  nébuleux et "cosmique"  je réalisais que Dieu était un père. Mon père. Puis Christ est passé par là et j’ai changé de métier. Je me souviens avoir un jour demandé naïvement au Seigneur s'il serait attristé si j'écoutais rien qu'une fois un de ces groupes que j’aimais tant à l’époque. N'ayant reçu aucune réponse, j’ai sorti les titres remisés dans mon disque dur. Et là… Rien. Quelque chose d'essentiel manquait : Sa présence. Bien que techniquement toujours aussi appréciable, je me demandais bien ce qui avait pu tant m’émouvoir. Ma nouvelle oreille y était devenue insensible. D’ailleurs, certaines paroles qui n’attiraient pas particulièrement mon attention à l’époque me dérangeaient profondément désormais… Mes standards en matière de musique avaient complètement changés. Dieu m’enseignait quelque chose : jamais Il ne m'empêcherait d’écouter quoi que ce soit. La musique ? C’est lui qui l’a inventée. Il avait d’ailleurs choisi une chanson du monde pour se révéler à moi. Il n’y a aucune note de musique, aucun accord qu’Il ne connaisse déjà.  Seulement voilà, je ne Le trouverai pas partout. De quoi souhaitais-je être remplie ? Il me laissait le choix mais si jamais je Le cherchais, je saurais où Le trouver : dans ma louange et mon adoration pour Lui ». Si tout  nous est permis, cependant tout ne nous est pas utile, dit Paul à l’Eglise de Corinthe ( 1 corinthiens 6.12). Par « utile », comprenons ce qui édifie et consolide notre relation avec Dieu. Dieu nous laisse entièrement libre du choix de nos playlists. En revanche, Il nous donne l'esprit de discernement afin que nous puissions faire les meilleurs choix en faveur d'une bonne relation avec Lui. Envie d'aller plus loin dans votre lecture, nous vous recommandons ce livre de John Ramirez : "Armé et Dangereux" .Vous trouverez dans ce livre tout ce qu'il vous faut savoir pour défendre votre appel, votre destinée, votre famille ainsi que vos bien-aimés, sans oublier les incroyants afin qu'eux aussi puissent être amenés aux pieds de la Croix. Enfin, retrouvez-nous chaque dimanche en live au http://www.pariscentrechretien.com/live/  

En savoir plus
Article
Doit-on célébrer les saints ?

St Honoré, St Nicolas, St Valentin… chaque jour, notre calendrier met à l’honneur des saints. Martyrs, illustres contemporains ou parfaits anonymes, ces héros de la foi ont marqué l’histoire chrétienne de leurs vies vertueuses ou de leurs morts héroïques pour la cause de l’évangile de Christ. Célébrés par de nombreux fidèles chaque année, on leur prête un rôle d’intercesseurs et d’avocats auprès du Père…mais que disent réellement les saintes écritures ? Qui sont véritablement les saints ? Tous des saints  Notre imaginaire, les auréoles volontiers d’une gloire céleste et leurs noms semblent tutoyer la perfection de Dieu et la bravoure des super-héros. C’est pourtant dans leurs ordinaires imperfections que des hommes et des femmes devenus « saints » ont embrassé l’appel de Jésus et renoncé à eux-mêmes. Comme nous, au même titre que Paul, Joseph, nos pasteurs respectifs, nos frères et sœurs dans l’église, nous sommes tous des saints ayant pour mission d’impacter le monde ! Si la Bible fait référence aux saints comme des personnes vivantes, la vision de l’église catholique, en revanche, est tout autre. Pour compter parmi les saints de Dieu, il faut premièrement être mort ! Explication : Après enquête sur la vie du prétendant à l’auréole, le pape décrète officiellement que ce dernier a pratiqué les vertus naturelles et chrétiennes de façon exemplaire voire héroïque. C’est ce que l’on appelle la béatification. La publication de ce décret est suivie d'une célébration solennelle où la vénération publique du saint est alors autorisée. Par la suite, le pape octroie au saint une place dans le calendrier liturgique de l'Église, date à laquelle il est commémoré et invoqué : c’est la canonisation. Les œuvres ou la grâce ? Les Saintes Écritures nous annoncent l’évangile de la grâce. La faveur imméritée d’une nouvelle alliance scellée par le sang de Jésus. Et quand bien même les bonnes œuvres seraient les fruits manifestes d’un bon enracinement spirituel, ces dernières ne déterminent pas pour autant un critère de sainteté ou de salut ! Rappelez-vous que « ce n’est point par les œuvres afin que personne ne se glorifie » mais par grâce que nous sommes sauvés (éphésiens 2.9). Un saint n’est pas plus saint par ses œuvres en faveur du Royaume de Dieu. Prenez plutôt l’exemple de ce voleur crucifié aux côtés de Jésus dont ses péchés lui furent pardonnés in extremis. Alors que la loi l’avait mis à mort, Jésus, au contraire, lui offrit l’éternité auprès de Lui. Pourquoi ? Parce qu’il crut simplement Jésus : « Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. » lui promis alors Jésus dans l’agonie, revêtant aussitôt ce brigand du manteau immaculé des saints. (Luc 23, 43).  Le nom de Jésus Dieu souhaite  établir une solide relation avec nous. Il n’a pas plus grand désir que nous nous adressions à Lui directement, tels que nous sommes. C’est vrai. Après tout, cet infini privilège nous a été offert par la mort de Christ par lequel toute personne peut s’approcher du trône de grâce en accès direct et illimité et faire connaître ses besoins au Père sans protocole ni rituel. «Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme »  rappelle l’apôtre Paul (1 Tim. 2:5).  Certaines traditions religieuses veulent que l’on invoque et prie le nom d’un saint pour obtenir des cieux une faveur spécifique. Or ces pratiques ne sont pas fondées sur les vérités bibliques qui enseignent explicitement la toute puissance du nom de Jésus. Si vous aviez l'habitude de prier St Joseph lorsque vous égariez un objet précieux, sachez que le Saint-Esprit vous enseigne et vous  assiste en tout temps. De même que si vous adressiez vos neuvaines  à Sainte Marie de la Conception pour voir s’accomplir votre désir de devenir mère, souvenez-vous que Christ vous assure déjà que « tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » (Jean 14.13).  Oui, tout ! Car il n’existe aucun nom plus excellent capable d’intercéder en votre faveur auprès du Père. D’ailleurs,  ne dit-il pas « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie,. Nul ne vient au Père que par moi  ” ? (Jean 14:6). « Aucun autre Dieu que moi » A travers les époques, la vie des saints a été source de foisonnantes productions artistiques, si bien que statues, vitraux ou toiles de maître à leur effigie ornent communément les murs de nombreuses églises. Seulement voilà : dans Sa Parole à Moïse, l’Eternel prescrit à l’homme de ne pas faire «d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. » (exode 20.4) Pour quelle raison aurait-Il explicitement cité toutes ces choses dans les dix commandements ? Pour qu’on l’adore Lui et Lui seul ! Dieu est un Dieu jaloux qui souhaite avoir notre attention exclusive. Rendre culte à un saint ou lui attribuer la gloire d’un miracle reviendrait à de l’idolâtrie ;chose dont l’Eternel a en horreur. Mais une chose est sûre, bien qu’inflexible et tout puissant, Dieu est avant tout un Père, un confident, avide d’une relation d’amitié qui ne requiert qu’une seule chose : la simplicité de votre cœur désireux de le connaître tel qu’Il est. Nous espérons que cet article vous aura édifié et éclairé. Pour aller plus loin et comprendre la puissance détenue dans le nom de Dieu, nous vous recommandons chaleureusement le livre de Benny Hinn « Les noms de Dieu » (éditions Parole de Foi). Si vous souhaitez vivre l’expérience unique de la présence de Dieu dans votre vie, connectez-vous chaque dimanche sur www.pariscentrechretien.com/live/ et soyez à jamais changé.

En savoir plus
Finance
Travailler le dimanche, on en parle ?

Par choix économique ou par contrainte de l'employeur, travailler le dimanche se normalise en France comme ailleurs. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Au commencement des temps, après avec travaillé durant six jours à la création de toute chose, Dieu contempla avec contentement et satisfaction l'ensemble de son œuvre... et pris un jour de congé le septième jour ! (Genèse 2.2-3 Montrer l'exemple Après tout, pour quelle raison Dieu aurait-il bien sanctifié le septième jour et se      serait-Il reposé de son œuvre ? N'est-il pas un Dieu constamment à l'œuvre qui jamais ne se lasse ? Si le Créateur lui-même a observé un jour chômé, c'est peut-être parce qu'Il souhaitait qu'on en fasse autant. Non par contrainte, mais par amour et bienveillance envers nous ! Tenez. Considérons un instant notre corps comme une voiture qui nécessiterait un plein d'essence par semaine. A la fin de la semaine, le voyant du niveau d'essence affole le tableau de bord et nous évite ainsi la panne sèche sur l'autoroute. Il en est de même pour notre corps et davantage encore pour notre vie spirituelle qui nécessite que nous nous arrêtions de temps à autre, coupions le contact et fassions le plein ! Dieu souhaite nous préserver dans une bonne santé, non seulement physique et psychique, mais aussi spirituelle. Il serait dommage de devoir en arriver à la panne sèche spirituelle avant de prendre le temps de nous arrêter afin de nous régénérer auprès de Lui en reconnaissant nos besoins. Dans l'évangile de Marc, Jésus répond aux pharisiens qui lui reprochaient de guérir les malades un jour de sabbat que "Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat" (Marc 2.27). En d'autres termes, Dieu a fait du jour saint un jour de détente, non une loi à laquelle il faut religieusement nous astreindre. Une journée que j'attends avec hâte Finalement, la question n'est pas tant de savoir s'il est permis ou non à un chrétien de travailler le dimanche, mais la question serait plutôt de savoir ce dont la vie de ce chrétien a réellement besoin. Dans une ère de rendement, de surproductivité et de performance professionnelle, Dieu veut que l'on se souvienne de Lui en prenant un jour « off », que l'on passe du temps avec Lui, non sous la contrainte mais par amour. "J'ai choisi un travail qui me permettait d'avoir un vrai week-end : samedi et dimanche", raconte un frère de l’église Paris Centre Chrétien, cadre dans une banque privée. "Le dimanche, c'est la journée qui est totalement consacré à Dieu. C'est une journée que j'attends avec hâte. Ce jour me permet de le louer, de me remplir de Sa présence dans laquelle Il me donne les réponses à mes questions. C'est un jour qui me régénère tellement. Même si je suis fatigué, je me lève. D'ailleurs, je ne me pose même pas la question car Dieu est la seule bonne raison de me lever tous les dimanche matin". Notre grand pourvoyeur Si vous êtes contraint par contrat ou par nécessité financière au travail dominical, ne vous inquiétez pas : laissez le Seigneur s'en charger et Il vous rémunérera bien davantage que n'importe quelle prime ou majoration dominicale ! Demandez-Lui de revoir votre emploi du temps afin que vous puissiez vous rendre au culte et passer du temps en Sa présence ! Si encore il s'agit d'un choix délibéré de votre part ou de celui d'un de vos proches, inutile d'avoir envers cette personne un discours culpabilisant à l'image des pharisiens mais invitez-le plus à se questionner sur les besoins de sa vie spirituelle. N'oubliez-pas, la Parole de Dieu déclare : "[chercher] premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus" (Matthieu 6.33).  

En savoir plus
relation
Que faire quand une personne que vous admirez commet une faute importante ?

Il est claire que lorsqu’une personne que nous admirons commet une faute importante, nous sommes déçus, nous sommes choqués, nous sommes surpris. On ne s’imaginait même pas une seconde que « telle personne » pouvait commettre « un tel acte », mais heureusement que Dieu ne nous laisse pas sans solution. Dans la Bible il y a la réponse à toutes vos questions, en quelques lignes nous allons vous expliquer comment réagir face à cette situation. 1/ Ne pas juger cette personne. Jean 8 : 1 à 7 « 1 Jésus se rendit à la montagne des oliviers. 2 Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait. 3 Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, 4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu ? 6 Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. 7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. » Il est vrai que face à la déception d’une personne que l’on admire, on peut être fâché même très en colère contre elle, mais cela n’y changera rien car la faute a déjà été commise. C’est pourquoi le fait de critiquer, de blâmer, de condamner cette personne ne sert à rien. Comme vous pouvez le voir dans le verset 7 ci-dessus, Jésus s’est permit de dire aux gens ; « Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. ». Jésus a dit cela car Il savait que tout le monde pèche, que cela soit visible aux yeux des gens ou pas, Dieu voit tout. 2/ Reconnaître que personne est parfait et nous en premier. Mathieu 7 : 1 à 4 « 1 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2 Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. 3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? 4 Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? » Ces versets nous disent tout simplement que l’on ne doit pas regarder les imperfections des autres mais que l’on doit regarder notre vie. Ce qui ne va pas chez nous, nos fautes, nos défauts afin de nous améliorer. Personne est parfait et ça sera comme ça jusqu’à la fin du monde. Donc cherchons à nous perfectionner chaque jour car il y a du boulot… 3/ Aime ton prochain comme toi-même. Lorsqu’une personne que vous admirez commet une faute importante, continuez d’aimer cette personne. Ne regarder pas à ses erreurs, ses mauvais actes mais aimez la personne seulement car Dieu nous demande de nous aimer les uns les autres. Jean 15 : 12 « C'est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. » Sachez que cette personne a forcément besoin de vous. Vous pouvez l’aider par la prière, matériellement, par votre présence, vos encouragements, votre soutien… Ecclésiaste 4 : 10 « Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever ! » 4/ Pardonnez à cette personne. Colossiens 3:13 « Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. » Comme il est écrit clairement dans le verset ci-dessus ; nous devons nous pardonner les uns les autres. Pardonner c’est savoir qu’une personne a commis une faute mais ne plus lui en tenir compte.

En savoir plus