St Honoré, St Nicolas, St Valentin… chaque jour, notre calendrier met à l’honneur des saints. Martyrs, illustres contemporains ou parfaits anonymes, ces héros de la foi ont marqué l’histoire chrétienne de leurs vies vertueuses ou de leurs morts héroïques pour la cause de l’évangile de Christ. Célébrés par de nombreux fidèles chaque année, on leur prête un rôle d’intercesseurs et d’avocats auprès du Père…mais que disent réellement les saintes écritures ? Qui sont véritablement les saints ?

Tous des saints 

Notre imaginaire, les auréoles volontiers d’une gloire céleste et leurs noms semblent tutoyer la perfection de Dieu et la bravoure des super-héros. C’est pourtant dans leurs ordinaires imperfections que des hommes et des femmes devenus « saints » ont embrassé l’appel de Jésus et renoncé à eux-mêmes. Comme nous, au même titre que Paul, Joseph, nos pasteurs respectifs, nos frères et sœurs dans l’église, nous sommes tous des saints ayant pour mission d’impacter le monde ! Si la Bible fait référence aux saints comme des personnes vivantes, la vision de l’église catholique, en revanche, est tout autre. Pour compter parmi les saints de Dieu, il faut premièrement être mort ! Explication : Après enquête sur la vie du prétendant à l’auréole, le pape décrète officiellement que ce dernier a pratiqué les vertus naturelles et chrétiennes de façon exemplaire voire héroïque. C’est ce que l’on appelle la béatification. La publication de ce décret est suivie d’une célébration solennelle où la vénération publique du saint est alors autorisée. Par la suite, le pape octroie au saint une place dans le calendrier liturgique de l’Église, date à laquelle il est commémoré et invoqué : c’est la canonisation.

Les œuvres ou la grâce ?

Les Saintes Écritures nous annoncent l’évangile de la grâce. La faveur imméritée d’une nouvelle alliance scellée par le sang de Jésus. Et quand bien même les bonnes œuvres seraient les fruits manifestes d’un bon enracinement spirituel, ces dernières ne déterminent pas pour autant un critère de sainteté ou de salut ! Rappelez-vous que « ce n’est point par les œuvres afin que personne ne se glorifie » mais par grâce que nous sommes sauvés (éphésiens 2.9). Un saint n’est pas plus saint par ses œuvres en faveur du Royaume de Dieu. Prenez plutôt l’exemple de ce voleur crucifié aux côtés de Jésus dont ses péchés lui furent pardonnés in extremis. Alors que la loi l’avait mis à mort, Jésus, au contraire, lui offrit l’éternité auprès de Lui. Pourquoi ? Parce qu’il crut simplement Jésus : « Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. » lui promis alors Jésus dans l’agonie, revêtant aussitôt ce brigand du manteau immaculé des saints. (Luc 23, 43).

 Le nom de Jésus

Dieu souhaite  établir une solide relation avec nous. Il n’a pas plus grand désir que nous nous adressions à Lui directement, tels que nous sommes. C’est vrai. Après tout, cet infini privilège nous a été offert par la mort de Christ par lequel toute personne peut s’approcher du trône de grâce en accès direct et illimité et faire connaître ses besoins au Père sans protocole ni rituel. «Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme »  rappelle l’apôtre Paul (1 Tim. 2:5).  Certaines traditions religieuses veulent que l’on invoque et prie le nom d’un saint pour obtenir des cieux une faveur spécifique. Or ces pratiques ne sont pas fondées sur les vérités bibliques qui enseignent explicitement la toute puissance du nom de Jésus. Si vous aviez l’habitude de prier St Joseph lorsque vous égariez un objet précieux, sachez que le Saint-Esprit vous enseigne et vous  assiste en tout temps. De même que si vous adressiez vos neuvaines  à Sainte Marie de la Conception pour voir s’accomplir votre désir de devenir mère, souvenez-vous que Christ vous assure déjà que « tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » (Jean 14.13).  Oui, tout ! Car il n’existe aucun nom plus excellent capable d’intercéder en votre faveur auprès du Père. D’ailleurs,  ne dit-il pas « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie,. Nul ne vient au Père que par moi  ” ? (Jean 14:6).

« Aucun autre Dieu que moi »

A travers les époques, la vie des saints a été source de foisonnantes productions artistiques, si bien que statues, vitraux ou toiles de maître à leur effigie ornent communément les murs de nombreuses églises. Seulement voilà : dans Sa Parole à Moïse, l’Eternel prescrit à l’homme de ne pas faire «d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. » (exode 20.4) Pour quelle raison aurait-Il explicitement cité toutes ces choses dans les dix commandements ? Pour qu’on l’adore Lui et Lui seul ! Dieu est un Dieu jaloux qui souhaite avoir notre attention exclusive. Rendre culte à un saint ou lui attribuer la gloire d’un miracle reviendrait à de l’idolâtrie ;chose dont l’Eternel a en horreur. Mais une chose est sûre, bien qu’inflexible et tout puissant, Dieu est avant tout un Père, un confident, avide d’une relation d’amitié qui ne requiert qu’une seule chose : la simplicité de votre cœur désireux de le connaître tel qu’Il est.

Nous espérons que cet article vous aura édifié et éclairé. Pour aller plus loin et comprendre la puissance détenue dans le nom de Dieu, nous vous recommandons chaleureusement le livre de Benny Hinn « Les noms de Dieu » (éditions Parole de Foi). Si vous souhaitez vivre l’expérience unique de la présence de Dieu dans votre vie, connectez-vous chaque dimanche sur www.pariscentrechretien.com/live/ et soyez à jamais changé.

Ressources
& témoignages



relation
5 choses à faire pour protéger son couple

1/ Prier ensemble mais aussi chacun de son côté pour maintenir son couple connecté à Dieu. L’amour que vous portez à votre conjoint doit refléter ce que Dieu déverse dans votre cœur. Votre couple doit être ainsi porté dans la prière. Malgré tous les obstacles et les dissensions affrontés dans votre quotidien à deux, assurez-vous de toujours être dans la volonté de Dieu. Malgré les insatisfactions, tournez votre cœur vers Lui et Il s’occupera de parler à celui de votre conjoint(e). Ne négligez aucun domaine manquant d’harmonie. Soyez attentif à ces petites choses et réglez leur compte dans la prière. Ne permettez pas au diable de vous voler ! battez-vous pour ce qui est à vous ! « Ne vous inquiéter de rien, mais en toutes choses faites connaître votre besoin à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâce ». Philippiens 4.6  Prière : « Que le précieux sang de notre Seigneur Jésus puisse effacer sur le cœur de mon/ ma chérie tout autre nom susceptible de me remplacer, j’inscris mon nom sur son cœur au nom de jésus, je le déclare et décrète que les noms effacés et leurs souvenirs tombent dans l’oubli par la puissance du Saint-Esprit. Amen » 2/ Réaliser que le fondement du mariage c’est l’amour. Dieu est amour et Il ne peut se trouver là où il y a de la division. Le mariage s’établit dans le cadre où Dieu le définit : il n’y a que la mort qui puisse y mettre un terme. La mesure du temps est primordiale dans un couple. Entre le jour où vous vous êtes rencontrés aux anniversaires célébrés, il peut se passer 10, 20, 30 voire 80 ans de vie commune. Matthieu 19 :16, vous le rappelle et vous met en garde : « Que nul ne sépare ce que Dieu a joint… ». Personne ne peut s’opposer à cette union fondée par Dieu et encore moins les deux acteurs du couple en charge devant Dieu et ayant cette responsabilité l’un envers l’autre. Aimez Dieu est votre priorité, et chérir Sa Parole et Ses Commandements au sein de votre union. Ayez cette même source morale et spirituelle. (1) « Faire l’amour » est une expression des plus charnelles, mais elle met bien en avant la volonté de Dieu dans l’œuvre de la procréation, bien que cela ne soit pas toujours à cette même fin. Mais que chaque rencontre soit des plus intimes, que chaque rencontre soit une nouvelle découverte, une autre « lune de miel ». Je vous conseillerais de vous y préparer, ingérez une cuillère à soupe de miel 30 minutes à 1heure avant, portez une belle lingerie attirante et au goût de votre conjoint, plantez un décor d’invitation avant votre rapport sous la couette : ce sont quelques secrets à varier selon les désirs de chacun mais qui peuvent briser la routine et rendre vos rapports épanouissants et satisfaisants pour le plaisir de chacun. Priez pour que Dieu vous accorde des rapports sexuels de qualité à chaque fois ! (2) 3/ Appliquez la loi de la semence et de la récolte. « Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. »Semez l’amour dans votre couple et vous le récolterez. Semez des compliments comme exhausteurs de votre mariage et vous récolterez l’attention et l’attachement de votre conjoint. Semez la sincérité, récoltez la confiance ! Donnez les clés qui éviteront tout abus d’autorité, tout caractère possessif développé, l’insoumission ou la rébellion. Et si la moisson ne vous plaît pas, alors changez la semence ! 4/ Évoluez continuellement dans la maîtrise de votre identité. (3) Travaillez activement à être chaque jour une meilleure version de vous-même. Ne laissez germer aucune source d’égoïsme et d’égocentrisme pouvant entraîner l’immoralité (4). En tant que couple chrétien, nous n’avons pas à perdre notre salut dans notre mariage. Cette grâce divine qui nous justifie et qui nous rend pure, gardez-là au sein de votre couple, garder sa pureté et bannissez toute pensée de dépravation, d’impureté, de masturbation, d’adultère, de pornographie… Tout cela ne rend aucune gloire à Dieu ! 5/ Mettre des murailles et des tours de garde autour de votre couple. « Comme une ville forcée et sans muraille, ainsi est l’homme qui n’est pas maître de lui-même. » Proverbes 25 : 8. Nous sommes deux mais nous possédons chacun notre singularité. Comprenez comment utiliser vos différences et les rendre complémentaires. Construisez cette complicité qui vous rendra solide face à tout ce qui vous rendra extérieur, les enfants y compris. Pour finir, érigez ensemble une fortification qui vous scellera vous et votre conjoint, vous mettant à l’abri des épreuves à traverser. Vous êtes deux, mais édifier ce mariage en vous confiant en Dieu, cela est indispensable, demandez-Lui toujours sa direction. Pour pousuivre votre étude, nous vous recommandons ces quelques enseignements : Pasteur Dorothée Rajiah – Le mariage : une unité extraordinaire au service de Dieu 2. Pasteur Dorothée Rajiah – Mariage : Comment vivre dans la paix de Dieu 3. Allen Coleman – Maîtriser son identité pour réussir son mariage  

En savoir plus
vision
Un coeur entier pour l’ Éternel – Dorothée Rajiah

Savez-vous qu'il est possible d'aller à l’église, d'y avoir des responsabilités sans que votre cœur ne soit entier à l'Eternel ?  Dieu désire demeurer pleinement dans votre cœur afin de vous conduire dans votre vie et dans votre appel. Vous découvrirez dans ce puissant message du Pasteur Dorothée RAJIAH à propos de Elie,   - Qu'est ce qui a ramené la pluie et la bénédiction     - La mission que Dieu a confiée à Elie et comment elle nous parle aujourd'hui   - L'esprit de Jézabel et l'Esprit d'Achab et comment s'en protéger   - Comment Dieu a relevé son serviteur et l'a ramené dans son plan  Vous êtes appelé par Dieu et déterminé à aller jusqu’au bout de votre appel ? Ce message percutant vous apprendra comment ne plus être déstabilisé par l’ennemi, les gens et les circonstances.

En savoir plus
vision
La prière qui change les choses – Dorothée Rajiah

POURQUOI DEVONS NOUS PRIER ? Savez-vous que depuis l’Ancien Testament jusqu’à nos jours, la prière est l'unique moyen par lequel nous pouvons être en communication avec notre Dieu ? Dans ce message percutant et plein de révélations, Pasteur Dorothée RAJIAH vous amène à découvrir la véritable place de laprière dans la vie du croyant et pourquoi elle est si indispensable dans notre vie au quotidien. Mieux encore, Pasteur Dorothée nous révèle ce qui s'est passé depuis le commencement en Eden et pourquoi la prière est maintenant le seul moyen légal par lequel Dieu peut agit sur la terre.   Ce puissant message va vous booster spirituellement et libérer en vous une onction de prière pour obtenir la victoire ! Retrouvez ce message sur notre boutique

En savoir plus
Guérison
La puissance de la déclaration – Allen Coleman

Il y a 2 armes que l'ennemi utilise contre vous, l'oubli et le distraction. Il veut détourner par la distraction votre concentration sur les choses que vous devez accomplir pour Dieu. Et il utilise l'oubli pour que vous oublier la Parole et les promesses de Dieu. Vous n'êtes pas appelé à vous battre continuellement contre le diable mais à décréter la victoire sur vos situations.

En savoir plus
Témoignage
8 conseils fondamentaux pour entrer dans votre destinée – Selvaraj Rajiah

La plupart des croyants vivent leur vie sans avoir en eux le sens de leur destinée ! C'est pourquoi bien souvent, ils s'en vont nulle part et n'accomplissent rien de significatif dans leur vie et pour Christ. Nous devons avoir le sens de la destinée ! Que vous soyez enseignant, vétérinaire ou mère au foyer, Dieu a un plan pour votre vie. En s'appuyant sur 8 fondements solides dans la Parole de Dieu, le Pasteur Selvaraj Rajiah enseigne comment découvrir sa destinée dans le Seigneur et l'accomplir.Ce message est "incontournable pour tous"...

En savoir plus
Caractère
Vivre une vie de Repentance – John Lowe

Nous vivons dans un monde où le niveau de péché est très élevé. Pasteur John LOWE, comme les prédicateurs de toutes les époques, montre l’importance de la repentance. La repentance n’est pas une pratique "religieuse" ou dépassée, mais une vérité biblique qui nous permet de rester dans une communion riche avec Dieu, de vivre une vie de sainteté et d’expérimenter la grâce de Dieu !

En savoir plus
Foi
Amener le Réveil – Audrey Marc

En savoir plus
Foi
Recevez l’esprit de David – Pasteur Dorothée Rajiah

Parce que la vie est pleine de défis et de challenges, vous devez prendre exemple sur des modèles qui vous encouragent et vous fortifient. Dans ce message tonique, le Pasteur Dorothée Rajiah parcourt toute l'histoire de l'appel de David jusqu'au moment ou il fait face à Goliath. Vous découvrirez notamment : - Comment David a pu vaincre ce géant - En quoi David avait un esprit différent - Comment ne pas tomber dans les batailles inutiles que vous envoie l'ennemi - Comment suivre la stratégie de Dieu dans la bataille Beaucoup de révélations et de conseils précieux pour vaincre ! Retrouvez ce message en format MP3/CD ou DVD sur notre boutique

En savoir plus
Évangile
Comment semer sur mon lieu de travail ?

Notre lieu de travail est un merveilleux champ missionnaire sur lequel Dieu nous place pour répandre la bonne nouvelle de l’Évangile. En bon ouvrier de Sa Grande Moisson, sagesse et patience en bandoulière, apprenez à semer sur votre lieu de travail ! Christ en personne…(enfin presque !) Terrain privilégié d’une évangélisation au quotidien, notre lieu de travail est l’endroit idéal pour débuter notre grande mission : celle d’annoncer la bonne nouvelle et de « faire de toutes les nations des disciples » de Christ (Matthieu 28:19). Vous souhaitez faire connaître Jésus à votre environnement professionnel ? Rien de plus simple : soyez comme Lui ! Oui, car « nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent » (2 Corinthiens 2:15). Avez-vous remarqué comme il est si simple de reconnaître le vêtement d’un proche à son parfum ? De même, exaltez le parfum du Seigneur par votre joie, votre enthousiasme, votre professionnalisme et votre attitude agréable ! Le témoignage non-verbal est assurément la méthode d’évangélisation la plus …parlante ! En toute circonstance, cultivez les « fruits de l’esprit » (Galates 5:22), gages du caractère de Christ : un dossier difficile que personne ne souhaite traiter ? Relevez le défis et « faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes » (Colossiens 3:23). Tandis que les murmures entres vos collègues sévissent dans les couloirs, vous, au contraire « que votre parole soit toujours accompagnée de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun » (Colossiens 4:6). Ainsi, votre style de vie et vos standards d’excellence témoigneront puissamment en faveur de Christ. Avec le temps, il est fort à parier que votre constance suscitera l’interrogation de vos collègues qui naturellement viendront à vous questionner sur le « secret » de votre positivisme à toute épreuve. Y compris vos collègues les plus réfractaires aux questions spirituelles qui, eux, seront gagnés sans parole. Aussi, saisissez l’opportunité d’une pause déjeuner ou du contexte moins formel d’un « after work » pour échanger plus en détail sur votre foi. S’adapter au terrain Qu’on se le dise, semer au travail ne signifie pas nécessairement claironner le retour imminent de Christ dans votre « open space ». Dans certaines entreprises, notamment au sein de structures gouvernementales, aborder des questions d’ordre spirituelles auprès de collègues ou du public est formellement proscrit par la loi. Au risque de vous attirer les foudres de votre hiérarchie ou d’encourir des poursuites pénales, privilégiez plutôt l’écoute de votre environnement. Le maître mot ? S’A-DA-PTER au terrain !  « Il y a quelques années, j’intervenais pour le Conseil Général de Seine-Saint-Denis en tant que psychologue auprès d’enfants en centres PMI et en crèches. Je recevais la plupart du temps des enfants violents, hyperactifs et présentant divers troubles du comportement. Un jour, je recevais pour quelques séances un petit garçon de 4 ou 5 ans, particulièrement violent et qui avait la fâcheuse réputation de mettre votre bureau sans dessus-dessous. A la première séance, ça n’a pas loupé ! Pour notre deuxième rendez-vous, alors que mes collègues me souhaitaient « bon courage ! », j’étais davantage préparée : avant et pendant toute la séance, je liais les esprits méchants et intercédais en langue, tout bas. J’en fis de même pour toutes celles qui suivirent. La maman n’en revenait pas. C’est alors je lui ai parlé de Jésus » témoigne Amélie, 39 ans, conseillère maritale auprès de couples et de familles chrétiennes à Paris. L’un sème, l’autre arrose… Gagner un collègue de travail pour Christ peut prendre plusieurs années. Ne soyez pas découragé si ce(tte) dernier(e) décline votre invitation à assister à un culte du dimanche à l’église. « J'ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître » résume avec le plus grand réalisme l’apôtre Paul (1 Corinthiens 3:6). Le Saint Esprit est le seul en mesure de convaincre un pécheur de repentance. Mais n’oubliez-pas : en tant que membre du corps de Christ, VOUS êtes l’Église, la présence de Dieu demeure en vous. Tout comme Jésus hors des murs des synagogues, sillonnant les routes à la rencontre des perdus, semez votre compassion et votre intérêt pour les personnes autour de vous. Rappelez-vous également que vous n’avez pas à « lutter contre la chair et le sang » (Éphésiens 6:12). Votre véritable combat s’engage dans le secret de votre chambre de prière où vous vous tiendrez sur la brèche pour le salut de vos collègues. Aussi, priez pour vos responsables et pour « tous ceux qui sont élevés en dignités » (1Timothée 2:2), sanctifiez votre environnement de travail par la prière, l’atmosphère ainsi saturée s’en trouvera changée ! Enfin, ne sous estimez jamais votre contribution à l’avancée du Royaume. Bien qu’imperceptible, chacune de vos semences est précieuse. Considérez plutôt le potentiel illimité contenu dans un seul noyau de cerise : en lui sommeillent non seulement un arbre merveilleux, mais un verger donnant en sa saison une multitude de fruits et de fleurs …. Sans compter meubles et parquets que son bois offrira généreusement. Il en est de même pour chacune de vos œuvres en faveur de Christ. Patience, patience ! Nos recommandations : Votre cœur bat pour le Royaume de Dieu et le salut des âmes ? vous souhaitez témoigner au monde entier de l’œuvre du Seigneur dans votre vie ? « Comment devenir un gagneur d’âmes » du Benny Hinn est pour vous. Parce qu’il n’existe pas plus grand appel que celui d’escorter les âmes vers la vie éternelle, emparez-vous des fondements d’un véritable pêcheur d’hommes.  

En savoir plus
vision
Embarquez dans la vision

Bienvenue dans la famille de Dieu ! Si vous lisez ce post, il est évident que vous avez déjà embarqué pour ce long voyage aux côtés du Seigneur. Vous êtes au bon endroit ! Car Dieu a imprimé sa vision en vous et aujourd’hui, Il vous appelle à vous lever pour sauver les âmes qui sont loin de Lui, et à rattraper ceux qui sont perdus, comme Il l’a fait pour nous. Le cœur de Dieu ne bat que pour cela : la réconciliation. Le monde meurt sans Jésus. Ce Jésus, qui est l’exemple auquel nous restons fidèles, est celui par lequel nous y parviendrons. Si vous avez à cœur de contribuer au changement et d’apporter votre pierre à l’édifice de Christ, voici quelques clés pour faire de vous un légionnaire : 1/ Rappelez-vous pourquoi vous le faites ! Dieu nous a sauvé, Il nous a restauré, Il nous a guéri, et Ô combien sont ces gens tristes, angoissés, perdus et qui se meurent à petit feu ? Ô combien sont ces gens prisonniers de leur vie, de leur quotidien, esclaves de leurs circonstances et soumis à leurs péchés ? Il y a deux mille ans, Jésus est venu ramener un grand réveil, Il a porté la Vie, l’Amour, la Délivrance, la Guérison alors que le monde se tenait au plus mal. Actes 13.47 : « Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur : Je t'ai établi pour être la lumière des nations, pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre. » Apportons la vie à toutes ces personnes ! Apportons-leur La Bonne Nouvelle de l’Evangile là où ils n’en reçoivent pas ! 2/ Rappelez-vous votre identité en Christ. Soyez conscient que nous avons une responsabilité en tant qu’enfant de Dieu, car Jésus parle et agit à travers nous et qu’Il vit en nous. Nous représentons le Royaume des Cieux sur cette terre. Nous sommes appelés chrétiens, ainsi nous voyons avec les yeux de Dieu et à l’image du Christ nous sommes mandatés à donner du goût aux choses, à ramener la lumière là où il en manque et surtout parce que Dieu Lui-même nous a rachetés, nous nous inscrivons dans la continuité de l’œuvre de Jésus-Christ. 1 Corinthiens 12:27 : « Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. » Vivons pleinement l’Evangile ! Car, nous savons en qui nous avons cru. 3/ Soyez fidèles dans les petites choses. Vous voulez voir des gens sauvés, des vies restaurées et des cœurs ramenés à Dieu ? Pas besoin d’être pasteur ou enseignant, pas besoin d’avoir dix ans d’expériences ou d’être engagé dans le ministère pour apporter sa part à l’édifice de l’humanité. Dieu ne souhaite qu’un cœur disponible ! Un bonjour dans le métro, un sourire à son camarade un peu triste, des actes de gentillesse et de respect posés à tout moment, offrir son temps, son écoute, ses efforts, son affection à un inconnu, à un ami ou à un proche, aider ceux qui n’y arrivent plus… Sachez que dans la simplicité se révèle le cœur de Dieu. 2 Corinthiens 5 :20 : « Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; » Bien qu’il ne soit pas toujours facile d’y parvenir, vous pouvez provoquer un changement, changer en mieux, si toutefois vous vous engagez à mettre plus de bienveillance dans votre vie de tous les jours. 4/ Votre témoignage rend la gloire à Dieu. Par notre témoignage au quotidien nous déclarons haut et fort ce que le Seigneur a fait pour nous, comment Il a eu pitié de nous, combien Il nous a aimés et combien Il vous a aimé. Nous avons une Bonne Nouvelle à proclamer ! Ne la gardons pas uniquement pour nous ! De même que cet amour nous anime, annonçons l’évangile qui donne la vie, à notre prochain et pourquoi pas à toute la création si nous en avons la possibilité ! Actes 1.8 : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. » En 2019, faisons la différence ! Participons activement au changement et à la vision de Dieu pour les âmes, car nous en sommes légataires. Si vous avez dit OUI à cet appel que Dieu vous lance, nous vous encourageons à participer à notre puissant séminaire avec l'Illustre Pasteur "Larry Stockstill" qui saura vous communiquer comme personne le feu et la passion pour les âmes. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

En savoir plus